La liberté d'expression en danger

Publié le par A. Florent

 

 

La liberté d'expression est en danger, le procès de "l'affaire des caricatures de Mahomet" qui s'est ouvert aujourd'hui en est l'illustration.

La liberté d'expression et donc la censure est l'un des ciments de notre démocratie. Pourquoi celle-ci devrait être limitée au nom d'une religion? Il semble important de rappeller que la République française est laïque depuis 1905. Toutes les religions doivent donc être placées sur le même rang, certaines religions ne bénéficient pas d'une imunité de la satire.

Mais pour en revenir sur la liberté d'expression, il est bon de rappeler que celle-ci est une principe à valeur constitutionnelle faisant partie du bloc de constitutionnalité. Ainsi d'après l'article 11 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyens de 1789, "La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi."
Il est ainsi outrageant pour notre République que le CFCM tente de baffouer les principes républicains pour les mettre au service de leur religion, qui avec tout le respect que l'on puisse y porter ne se trouve pas au dessus de la Constitution française.

Gageons que justice sera faite et que ces tentatives de restriction de la liberté restent ainsi vaines.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article